La communication de crise

Communiquer en situation de crise voilà déjà deux mots,
à la fois, forts et flous : la communication et la crise.

L’une des difficultés majeures de la gestion et de la communication de crise dans est l’importante diversité des sujets.

Êtes-vous prêt
à communiquer
lors d’UNE CRISE ?

Découvrez à travers ce film notre réponse à la crise et les différents services que nous vous proposons pour vous aider à préparer ou à affronter les moments difficiles de votre activité.

Nos 4

prestations

Communiquer en situation de crise voilà déjà deux mots, à la fois, forts et flous : la communication et la crise. L’un des difficultés majeures de la gestion et de la communication de crise dans est l’importante diversité des sujets.

Votre
interlocuteur

Thierry Leprou

Un des meilleurs spécialistes de la communication en situation de crise

Diplômé d’une Ecole de journalisme et journaliste pendant 7 ans, Thierry Leprou s’est spécialisé il y a une vingtaine d’années sur la communication de crise. Ses formations et ses interventions sont fondées sur ses retours d’expériences (exemple : Lubrizol) afin de garantir un apport pragmatique et efficace.

Ses formations permettent aux participants de disposer d’une organisation, de procédures et d’outils très concrets tout en maitrisant mieux les principes à suivre, notamment, dans les relations avec les médias.

Thierry Leprou intervient, également, pendant des crises pour accompagner l’entité impliquée dans la définition de sa stratégie de communication, l’élaboration de ses messages et pour assurer du média training. Thierry Leprou est, notamment, un média trainer à l’échelon national pour EDF.

Formation : 100% de stagiaires « satisfaits » ou « très satisfaits ».

Ouvrages
publiés

Thierry Leprou a également publié deux ouvrages chez ESF : Communiquer en cas de crise et Réussir vos relations avec les médiats

Nos références

Communiquer en situation de crise voilà déjà deux mots, à la fois, forts et flous.

Blacklight

Partenaires d’Avenir est membre du réseau Blacklight

13 acteurs qui proposent une réponse coordonnée à tous vos besoins en situations exceptionnelles.

Un seul appel et vous bénéficiez des solutions de l’ensemble de ces partenaires dans une logique opérationnelle déployable en France et à travers le monde.

Cette offre globale, unique en Europe, a le soutien de l’Agence Attractivité Alsace. En effet, des entreprises alsaciennes en sont à l’origine.

Se préparer ? Se former ?
Faire face à la crise ?

La communication de crise

 

Communiquer en situation de crise voilà déjà deux mots,
à la fois, forts et flous : la communication et la crise.

 

L’un des difficultés majeures de la gestion et de la communication de crise dans est l’importante diversité des sujets.

Il y a, à la fois, des thèmes qui peuvent impacter toute activité (risques informatiques, risques psychosociaux etc) et des problématiques spécifiques à chaque métiers (Maltraitance dans le secteur social et rapatriement de produits dans le secteur agroalimentaire).
Il y a, de plus, des univers dans lesquels, la crise fait partie intégrante de l’activité comme dans l’industrie (notamment les sites classés Seveso) ou les hôpitaux.

Communiquer sur une crise, c’est finalement comme passer une épreuve d’examen sans savoir à l’avance si l’examinateur va vous interroger sur une équation mathématique ou une énoncée philosophique. Il convient donc, en amont, de répertorier les crises pouvant impacter votre structure puis, une fois la crise survenue, de se concentrer sur la thématiquede la dite crise.

Il faut aussi distinguer la « gestion » de crise qui vise à mettre en place une organisation pour gérer la crise ou plutôt ses conséquences et la communication de crise dont l’objectif est de communiquer sur la crise et sa gestion. Il y a, évidement, un lien étroit entre bonne gestion et bonne communication. Au plus la crise sera bien gérée au plus la communication sera facilitée.

Dans certains cas, toutefois, la part de la « gestion » stricto sensu peutêtre très mince et l’essentiel va donc se concentrer sur la communication. Il est important de bien comprendre qu’une bonne gestion ne se suffit pas à ellemême si elle n’est pas connue voire valorisée. De plus, certaines actions menées pendant une crise sont invisibles (et elles sont nombreuses). La fonction de la communication va donc consister en une narration de cette gestion.